Qu’est-ce que la démence ?

La démence est une sorte de trouble neurocognitive qui engendre la perte ou la diminution des aptitudes cognitives. Qu’elle soit temporaire ou durable, la démence est assez dangereuse en ce sens qu’elle peut impacter négativement la vie quotidienne de la victime. Comment reconnaître une personne atteinte de la démence ? Comment la prendre en charge ? Réponses dans cet article.

Les symptômes de la démence

Les symptômes de la démence sont très variables et aléatoires. Ils dépendent surtout du stade atteint par le trouble. Il y a le stade initial, le stade intermédiaire et le stade final.  De façon générale, le principal symptôme de la démence est lié aux capacités cérébrales de la mémoire. La victime commence d’abord par oublier les évènements et même les noms de ses proches. Ensuite, elle perd conscience et n’est plus en mesure de connaître le temps, les lieux, et d’observer les soins d’hygiène. D’autres symptômes de la démence sont le déraisonnement, la mauvaise perception visuelle, la difficulté à rester concentré et attentif, l’altération des capacités motrices…

Les différents types de démences

La démence se manifeste sous plusieurs formes. Certaines formes de démence  affectent moins les victimes que d’autres. Ainsi, les différents types de démence révélés par les neuroscientifiques sont :

  • la démence dite d’Alzheimer
  • la démence vasculaire
  • la démence mixte
  • la démence à corps de Lewy
  • la frontotemporale
  • la démence liée à la maladie de Parkinson.

Les symptômes de la démence sont fonction de son type.

Les causes de la démence

Les causes de la démence sont nombreuses et peu précises.   Dans la plupart des cas, la démence résulte de la détérioration des nerfs du cerveau. La démence peut avoir pour causes secondaires la consommation exagérée d’alcool, la dépression chronique, l’accumulation des chocs émotionnels. En outre, les effets indésirables de certains médicaments peuvent provoquer des manifestations s’apparentant à a démence.

La prise en charge de la démence dans un EHPAD

Les Établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)  mettent en place des stratégies pour prendre en charge les victimes de la démence. Ils s’occupent en l’occurrence des patients du troisième âge.  D’abord, ils se chargent d’aider la victime à conserver les capacités d’autonomie que la démence n’a pas encore altérée. Ensuite, ils mettent à disposition des victimes dont le cas est chronique, des matériels roulants afin de maximiser leur sécurité. Sur ce site, vous aurez plus d’informations sur les méthodes de prise de la démence utilisées dans les EHPAD. Enfin, des séances d’entretien thérapeutique sont organisées pour redonner des repères aux victimes.

Centre sanitaire : comment bien l’équiper ?

Pour sauver la vie des patients, il est important de tout mettre en œuvre pour offrir des soins de qualité. Pour cela, un centre de santé a besoin d’assez d’équipement pour connaître un développement, assurer le bien-être et garantir une meilleure santé aux patients. Alors, il est primordial de disposer du nécessaire dans un centre sanitaire. Quels sont donc les équipements dont les centres de santé ont besoin pour bien mener leurs missions ?

Continuer la lecture de « Centre sanitaire : comment bien l’équiper ? »

Zoom sur le maquillage permanent

Beaucoup de femmes rêvent de pouvoir se réveiller chaque matin sans avoir à se maquiller. Ainsi, elles limiteraient de façon significative le temps qu’elles passent à se préparer devant la glace. L’atelier du sourcil semble réaliser ce rêve avec le maquillage permanentFaisant de plus de plus en plus d’adeptes, ce maquillage est une solution intéressante pour redessiner de manière la forme de vos sourcils.  Cela permet de  restructurer le visage, de camoufler un défaut, une cicatrice, etc. Cet article vous en dit plus !

Ce qu’est le maquillage permanent

La technique de maquillage dit permanent ou semi-permanent est en fait une dermopigmentation. Elle est pratiquée par des professionnels esthéticiens qui utilisent des microaiguilles d’où sortent les pigments. Ces pigments ne pénètrent que dans la couche superficielle de l’épiderme. C’est pour cela que le maquillage permanent ou semi-permanent se différencie du tatouage, lequel est définitif. Toutefois, la durée d’un maquillage permanent est variable selon les personnes et les produits  utilisés. Plus la pigmentation sera claire, moins le maquillage durera. Ainsi, on peut compter une durée variable entre 3 et plus de 10 ans.

Les bonnes raisons d’opter pour un maquillage permanent

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à avoir recours au maquillage permanent. Chez les jeunes femmes, l’objectif est de gagner du temps le matin et d’avoir confiance en leur maquillage sans avoir besoin de retouche. Dans ce cas, il s’agit le plus souvent de la dermopigmentation des sourcils. Cela est très en vogue et réalisé par les experts de l’Atelier du Sourcil à Paris.

Chez les femmes plus âgées, la technique va plus loin et est utilisée comme une solution à la perte d’éclat de manière générale. La dermopigmentation, utilisée pour corriger la ligne du sourcil, est très efficace pour rajeunir le visage. Mais cela peut aussi s’appliquer aux lèvres pour les rendre plus pulpeuses. Par ailleurs, c’est également un moyen de s’offrir un maquillage presque naturel. Pour cela, la volonté de la cliente et une étude de son style sont prises en compte pour lui offrir un maquillage à la fois glamour et sobre.

En outre, on peut opter pour le maquillage permanent naturel pour palier à certains complexes et se redonner confiance en soi. Si vous avez trop épilé vos sourcils ou si ceux-ci sont clairsemés, le maquillage permanent est alors une bonne solution pour corriger les défauts. Cela aura le mérite de  redonner de l’intensité à votre regard. Enfin, le maquillage permanent des sourcils, plus particulièrement, est aussi une bonne façon de résoudre les conséquences esthétiques d’une maladie. Une chimiothérapie ou une pelade qui entraînent la perte de sourcils, par exemple, peuvent être corrigées avec le maquillage.

 

Quelles sont les vertues des jus de fruits et de légumes ?

« Cinq fruits et légumes par jour ! », cette expression nous l’entendons souvent. Les fruits et les légumes sont riches en vitamines, en minéraux, en fibres, et ont un effet favorable sur la santé. Nombreux sont ceux qui veulent manger davantage de légumes par jour, mais peu parviennent effectivement à en consommer suffisamment. Si les consommer sous une forme solide vous semble contraignant, leur jus plus facile à prendre et plus assimilable, semble être la meilleure option. Quelles sont donc les vertus des jus de fruits et de légumes ?

Continuer la lecture de « Quelles sont les vertues des jus de fruits et de légumes ? »

Faut-il choisir un déshumidificateur ou un purificateur d’air ?

Respirer de l’air frais et non pollué dans sa chambre, est bien pour la santé. Respirer de l’air trop humide ou renfermant des particules toxiques, est préjudiciable pour la santé de l’Homme. C’est dans l’optique de préserver la santé de l’Homme, que des appareils tels le purificateur d’air et le déshumidificateur ont vu le jour. Étant tous les deux destinés pour la dépollution de l’air intérieur, il est souvent difficile de faire le bon choix entre ces deux appareils. Comment choisir le bon appareil ?

Continuer la lecture de « Faut-il choisir un déshumidificateur ou un purificateur d’air ? »

Quels sont les effets de la consommation de CBD ?

Le CBD et le THC, étant tous deux des cannabinoïdes, sont souvent confondus l’un à l’autre. Et pourtant, ils ont  des effets très différents, presqu’opposés, sur l’organisme. Découvrez ici les effets du CBD sur son consommateur.

Le CBD : qu’est-ce que c’est ?

Le CBD (abréviation de Cannabidiol) est un cannabinoïde qui se trouve dans le cannabis. Il a été isolé pour la première fois en 1940. Il a une structure et une formule chimique très similaire à celui du THC. Le cannabidiol est une substance lipophile qui se trouve également dans le lait maternel. Il n’a aucun impact sur le système nerveux central, à l’inverse du THC. Vous le retrouverez dans le commerce sous plusieurs formes (médicament, pommade, huile, fleur, etc.). Cette substance possède de nombreuses applications thérapeutiques et peut être consommée de trois façons différentes par les consommateurs. En effet, on fait usage du CBD  par vaporisation, par voie orale et par application cutanée. Rendez-vous sur  https://www.1001herbes.com/ pour découvrir des produits à base de CBD.

Quelques effets de la consommation de CBD

À l’opposé du THC, le CBD n’a aucun effet addictif sur les consommateurs mais surtout un effet relaxant. Retenez donc que, non seulement, le CBD ne fait pas planer son consommateur, mais il joue un rôle antipsychotique dans l’organisme. Il agit notamment sur le foie. C’est un excellent relaxant pour traiter les crises d’anxiété, le stress, etc. Aussi, le cannabidiol soulage des douleurs. Grâce à ses propriétés thérapeutiques, il agit sur les récepteurs spécifiques de l’organisme (CB1 et CB2). Il maximise ainsi le temps de réponse du système nerveux à la douleur.

Le CBD, à travers ses propriétés antalgiques et anti-inflammatoires, participe au bien-être de la peau. Il permet de lutter contre les maladies inflammatoires comme l’arthrose rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, etc. Via un usage thérapeutique, le cannabidiol aide à traiter les affections légères et lourdes comme les acnés, la sclérose en plaques. Il joue également un rôle dans le traitement des symptômes tels que les nausées, les vomissements, les inflammations chroniques de l’intestin et du côlon, l’épilepsie… Par ailleurs, les effets positifs du CBD se font sentir sur les problèmes liés au sommeil.

En outre, le CBD aide à combattre les addictions. Il est parfois prescrit par les médecins comme moyen de sevrage aux accros au THC, au tabac. Cela permet de combattre l’accoutumance à certaines drogues dérivées des opiacés. Des études poussées sur cette substance montrent qu’il pourrait avoir un effet inhibiteur sur la croissance des cellules cancéreuses. Néanmoins, même avec tous ses bienfaits, le CBD peut provoquer parfois des réactions indésirables. Il y a, entre autres, la diarrhée, les troubles de l’appétit et la fatigue chez certains consommateurs. L’avis médical est donc nécessaire avant la consommation du CBD.